NicoLive.com

Après presque deux ans, dont un conté sur ce blog en MBA, aux Etats-Unis, me voilà de retour en France pour la création d'une entreprise...

mardi 24 mai

Quel retour !

Ça a faillit mal se passer... Ce matin, réveil tranquillou puis "check out"; ça veut dire qu'on rend les clefs. Le problème c'est qu'à 7h30 du mat', il n'y avait personne à l'accueil de l'auberge de jeunesse de Playa del Carmen où je venais de passer la nuit.

Enfin si, il y avait le gardien mais qui n avait aucun pouvoir et encore moins celui d'ouvrir le coffre où séjournait mon passeport en tant que dépot. Je fais gentiment comprendre au gardien qu'il faut absolument que je récupère mon passeport car j'ai un bus à 8h00 à l'autre bout de la ville qui m'amène à l'aéroport où j'ai ABSOLUMENT besoin de mon passeport. Il me dit qu'il n'a pas le numéro de téléphone de la personne en charge du check out. J'insiste et je commence à m'énerver en prenant le livre d'or de l'auberge pour y écrire quelques vérités... C'est alors qu'il me fait signe de la main et je le vois monter les escaliers et frapper timidement à une porte puis il échange quelques phrases avant de revenir vers moi avec une réponse négative. Je monte alors quatre à quatre les escaliers, frappe à la porte en question avec un peu plus de fermeté et m'explique à travers la porte d'autant qu'un autre résident attendait également de faire son check out. Bref, la préposée au check out est sortie de son lit m'a rendu mon passeport et j'ai filé.

Finalement j'ai eu mon avion et ai gagné un superbe trophée aérien supplémentaire puisqu'après une petite blagounette au commandant de bord celui-ci m'a offert sont siège !

dans_le_cockpit

Un peu plus d'une heure plus tard, escale à Miami où tout le monde descend, va faire un petit tour à l'immigration puis va chercher ses bagages avant de passer aux douanes et ré-enregistrer ses bagages avant de remonter dans le même avion qui n'a pas bougé en direction cette fois de Philadelphie.

A l'aéroport de Philly un train m'attend, me dépose en plein centre et je rejoins la gare greyhound. En tongues, T-shirt et bermuda, avec un sombrero de 80cm de diamètre dans la main, je dépareille pas mal dans le paysage et me rappelle qu'en Pennsylvanie.... on se les pèle !!! On est pourtant fin mai ?!!!

Posté par Nicoolas à 01:51 - Reportage photos - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    super

    bonjour comment sava vraiment ya ma copine qui as vus ta photo elle ma c pas vous telement on ce ressemble vraiment tu es tres bien dans la photo ci tu veut on garde la connaissence entre nous un jour on serras a deus en face a face moi je suis en france je suis algerien de 28 ans mon email c mahommetsals@hotmail.com ciao merci .....

    Posté par moumouh77, le jeudi 11 août à 05:37
  • ALORS la tu decroches le ponpon, super cette photo!

    Posté par Chiquita Bimba, le mercredi 25 mai à 11:45
  • Quand j'étais petit, j'adorais décrocher le pompom dans les manèges (il y a même une fois où j'ai été interdit d'essayer car je l'avais décroché trop de fois de suite) alors étant un peu plus grand dans la taille mais toujours aussi petit dans la tête, je continue comme je peux ...

    Posté par Nicoolas, le mercredi 25 mai à 12:06

Poster un commentaire